©Sandra Bernard pour if architecture - 2017

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

09  //  CITADINE

Notre intervention a porté sur une ancienne maison-clinique de vétérinaire urbain du 19e siècle.

Les stalles à chevaux étaient encore identifiables avec les griffures de fourche au mur et quelques belles mangeoires en briques toujours intactes.

L’enjeu pour la restructuration de cette grande maison de ville mono-orientée sur le jardin était de lui offrir enfin fonctionnalité, fluidité et éclairement naturel qui n’avaient pas été pris en compte dans l’investissement progressif en maison d’habitation.

Cette gageure – Ce défi -  n’a pu être relevée que par le sacrifice d’un bel escalier ancien très mal situé. Il a également fallu réorganiser radicalement les circulations par l’arrière afin de mettre toutes les pièces nobles en premier jour sur le jardin ; le nouvel escalier a ainsi été accolé à la paroi de fond, il est éclairé à l’étage par le percement de 4 puits de jours au dessus de la ligne d’héberge. Pour accentuer le sentiment de fluidité et favoriser la pénétration du jour les marches sont autoportantes.

Au rez de chaussée un beau cloisonnement verre opale parachève le dispositif et permet désormais au jour de pénétrer en tous points de la maison.

Le jardin enfin a été doté d’une piscine confirmant la qualité d’usage et d’agrément .